Tout savoir sur l’argent colloïdal

La crise sanitaire que nous vivons actuellement nous conduit à nous interroger quant aux impacts possibles sur notre santé. Elle nous amène à faire le point sur notre mode de vie et les améliorations que nous pourrions envisager pour mettre tous les atouts de notre côté. Que faire pour aider au mieux notre corps à se défendre contre les micro-organismes pathogènes omniprésents dans l’air, l’eau et les aliments que nous consommons ?

De tous temps l’homme a cherché des solutions pour venir à bout des infections. La médecine moderne a cru y parvenir avec l’invention des antibiotiques. Mais leur prescription abusive et l’apparition de souches résistantes en ont finalement démontré les limites.

Dans cette lutte il faut se souvenir que nous possédons un atout maître : notre système immunitaire qui constitue le premier et le seul barrage aux attaques éventuelles et qui préserve l’équilibre de notre organisme.

La solution ne serait-elle donc pas de renforcer notre système immunitaire ? La réflexion, le bon sens, nous le suggèrent.

Le microbe n’est rien, le terrain est tout.

Pasteur, à son époque, n’avait d’ailleurs pas compris l’importance capitale du milieu et du bon équilibre d’un organisme comme élément essentiel de résistance à la maladie. Il reconnut tardivement la pertinence des travaux de son rival, le scientifique Antoine Béchamp, en énonçant cette phrase célèbre : « Béchamp avait raison, le microbe n’est rien, le terrain est tout. »

Notre corps est notre « terrain » . A nous de le « cultiver », de l’entretenir, de lui apporter les nutriments essentiels à son bon développement, afin qu’il puisse nous « véhiculer » de façon durable et harmonieuse. Un peu comme le fait tout jardinier soucieux de soigner la terre dont il espère de beaux légumes ou de beaux fruits, avec une parfaite qualité gustative et nutritionnelle. Pour atteindre cet objectif, il doit pour cela veiller à préserver la santé de sa terre en utilisant des méthodes les plus naturelles possibles pour fertiliser le sol ou le traiter et donc respecter la terre en tant qu’élément vivant.

Il s’agit de procurer à notre corps les éléments naturels susceptibles de le renforcer et non d’attendre qu’un signal d’alarme, autrement dit un symptôme, nous contraigne à utiliser des produits chimiques plus ou moins efficaces et tolérés selon la pathologie et la durée du traitement.

Pour renforcer notre immunité nous disposons de tout un arsenal de médecines naturelles, considérées comme « parallèles » ou « alternatives », car, hélas pour certaines, non reconnues par la médecine orthodoxe.

L’un de ces produits phares est l’argent colloïdal.

Un peu d’histoire…

Connu depuis l’Antiquité, ce fut l’un des médicaments les plus employés dans la première moitié du XXe siècle. Les phéniciens, les grecs et les romains conservaient l’eau, le vinaigre et le vin dans des récipients en argent, probablement en raison de ses propriétés antiseptiques, pour éviter leur contamination. Il fut couramment utilisé en médecine avant l’apparition des antibiotiques mais, depuis 2010, il n’est plus autorisé comme traitement à usage interne dans les pays de l’UE.

Ce produit possède d’étonnantes propriétés : il est capable d’éliminer un très grand nombre de bactéries pathogènes, y compris des souches résistantes aux antibiotiques. Préparé et administré correctement, il ne présente aucune toxicité et ne produit aucun effet secondaire. Simple suspension de particules d’argent microscopiques dans de l’eau ultra pure, l’argent colloïdal fut utilisé par les médecins de manière intensive pendant près d’un demi-siècle jusqu’au début des années quarante.

Ces particules de taille ultra microscopique, inférieure au nanomètre, sont capables de pénétrer à l’intérieur des cellules et d’y détruire les virus qui s’y trouvent.

Antibactérien, antiviral, antifongique, antiseptique…

Leur action, quasi « magique », s’exerce dans de multiples domaines pour purifier, désinfecter, conserver, stériliser, soigner, cicatriser… De nombreuses études, provenant de pays différents, prouvent scientifiquement les propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques de l’argent colloïdal. Il semble être bien plus qu’un anti-pathogène à large spectre. Il est également utilisé sur le plan industriel dans tous types de secteurs, du secteur vestimentaire au secteur agro-alimentaire.

Étant donné son haut pouvoir germicide, il peut être utilisé pour purifier et stériliser l’eau. Il est efficace contre les bactéries, virus, champignons et moisissures qui attaquent les plantes, les fleurs et les fruits.

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et immunosuppressives, il soulage immédiatement brûlures, ulcères, allergies, piqûres d’insectes, dermatites, eczéma, mycoses…, il accélère la cicatrisation des brûlures et des blessures.

Utilisé en gargarismes et en inhalation il lutte contre toutes les affections du système ORL.

En gouttes pour les yeux il calme les états inflammatoires et irritatifs.

De par la multiplicité de ses actions sur le monde du vivant, l’argent colloïdal se révèle être une « arme » exceptionnelle et un véritable « compagnon de route » dans les situations parfois critiques que nous traversons. En soutenant notre système immunitaire, il participe efficacement et durablement au maintien naturel de notre santé.

L’argent colloïdal et la science

Plus de 100 études récentes provenant de 25 pays et publiées dans plus de 30 journaux médicaux, études regroupées par thèmes, démontrent scientifiquement les effets multiples de l’argent colloïdal : antibactérien, antivirus, antifongique, antiseptique, antiparasitaire, anti pathogène à large spectre et potentiel tumoral…

Vous trouverez ci-dessous les liens vers quelques-unes de ces études.

 

E-coli et Staphylocoque doré étude 2000 Chine John Wiley & Sons, Tsinghua University étude des effets antibactériens de ions d’argent sur Escherichia coli et Staphylococcus aureus

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_6f52446a6bc3452ea936a537f59069b4.pdf

 

E-coli et Staphylocoque doré étude 2008 Sud-Coréenne State University of New York Activité antibactérienne et Mécanisme d’action de l’Argent ionique sur le Staphylococcus aureus et Escherichia coli

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_e7c795260453409891eb7a6a25024b45.pdf

 

Argent colloidal et antibiotiques étude 2006 USA Université de Brigham Activité bactéricide des combinaisons d’argent-eau Dispersé™ avec 19 antibiotiques contre sept souches microbiennes

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_abd6315432fe4b72be0dd4a76efd9784.pdf

 

Resistance bactéries étude 2009 Mexique Université de Nuevo Leon Effet bactéricides des nanoparticules d’argent contre les bactéries multi résistantes

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_9be5d6696c224e08b9f8b823935285ae.pdf

 

Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Pseudomonas aregnosa and Salmonells typhi étude 2010 Egypte IDOSI publications L’argent colloïdal comme nouvel agent anti-microbien efficace contre les bactéries résistantes

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_8148e4f90e5842aaa9f2e4a31d0086a1.pdf

 

Antimicrobien, antibactérien rapport 2012 USA Journal des nanobiotechnologies Les nanoparticules d’argent comme un antibactérien et antivirus à large spectre

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_1a387535282247628f72a492518fc0f5.pdf

 

Anti parasitique étude 2012 Inde L’institut des sciences medicales Mahmoud Ghandi L’activité anti-parasitique du nano-argent

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_6f52446a6bc3452ea936a537f59069b4.pdf

 

Tuberculose résistante étude 2011 Inde Indian Statistical institute Les nanoparticules d’argent efficace contre la bactéries de la tuberculose

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_f7e21e3657ad416990b8f38330b64d05.pdf

 

Choléra et E-coli étude 2012 Vietnam Advances in Natural Sciences: Nanoscience and Technology Les nanoparticules d’argent colloïdal pour la prévention des Infections bactériennes gastro-intestinales

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_6f4e98a73b744e29bc477aee6176f5c1.pdf

 

Antibactérien habits étude 1986 USA American society for microbiology, Université pensylvanie La fibre de nylon enduit d’argent comme un agent anti-bactérien

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_b2db38e7f31e444e945bc9dfda4be71d.pdf

 

Variole etude 1992 Russe Plenum Publishing Solutions d’argent colloïdal contre le virus de la variole

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_1e07a51770004df7aa23127770eeae44.pdf

 

Pandémies SRAS H5N1 rapport 2006 USA Eric gordon MD et Kent Holtorf, MD Cure prometteuses contre les pandémies, y compris H5N1 et le SRAS: la solution finale contre les pandémies a t-elle été découverte?

 

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_456e0d7788bc460d8ddf005cc7518646.pdf

 

VIH etude 2011 USA Université Winston-Salem, publié par Journal of bionanotechnology L’utilisation de nanoparticules d’argent augmente l’inhibition des cellules infectées par le VIH en neutralisant les anticorps développés contre l’enveloppe protéique du VIH

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_4aee3450259742aaa18768008dab83da.pdf

 

Ebola etude 2009 USA Departement of defense Neutralisation du virus de la fièvre hémorragique par les nanoparticules d’argent

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_0f6a278b9167459595c5bbec3dcfac38.pdf

 

Hépatite B etude 2008 Chine The University of Hong Kong, Antiviral Therapy Les nanoparticules d’argent entraînent l’inhibition de la réplication du virus de l’hépatite B

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_ec0fcc2e5d9f418d87d049c2d6c73101.pdf

 

Candida albicans etude 2010 Sud-Coréenne Kyungpook National University Activité antifongique et le mode d’action de nanoparticules d’argent sur Candida albicans

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_79ea3b21c1ad445187f4f246439e295d.pdf

 

Champignons occulaires etude 2013 Chine Henan Eye Hospital Activité antifongique in vitro des nanoparticules d’argent contre les pathogènes de champignons filamenteux occulaires

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_49b5f3950a2b4f4f95c8c00bcf9971c8.pdf

 

Cancer sein etude 2010 Espagne Journal of Experimental & Clinical Cancer Research Activité antitumorale de l’argent colloïdal sur des cellules humaines affectées par le cancer du sein in vitro

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_cd8cba5fb58843309c245287013c6592.pdf

 

Cancer rapport 2006 USA Immunogenics foundation Le dernier agent oncolytique nanotechnologique: Argent, cancer et associations d’infections

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_fde7c4c7757148ae89380d3030c25c0a.pdf

 

Innocuité argent rapport 2010 Suisse ACS Publications, Swiss Federal Laboratories for Materials Science and Technology 120 ans d’histoire du nano argent démontrent son innocuité et rejettent les tentatives de le dépeindre comme une « nouvelle substance » avec des risques inconnus.

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_b9ded3fe8cca4bb3b7cb07e056f782b3.pdf

 

Système immunitaire etude Espagne University of Seville Interactions des nanoparticules d’argent avec le système immunitaire: Implications pour la santé et la maladie

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_741ee58b0fe24178b2a19c0c05010056.pdf

 

Anti-coagulant sanguin article 2009 Inde Journal of the American Chemical Society, Banaras Hindu University Caractérisation des propriétés antiplaquettaires des nanoparticules d’argent

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_7f77fbc999e64dfc994e891fcf1e847d.pdf

 

Asthme etude 2013 Sud-Coréenne International Journal of Nanomedecine Atténuation suite à inflammation des voies respiratoires et impact significatif sur l’asthme d’après le modèle Murin

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_52eeb08737634219b06ea37e0412c4a3.pdf

 

Cicatrisation et cellules humaines etude 2000 USA State University of New York Effets des ions argent générés électriquement sur les cellules humaines et la cicatrisation

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_5a6746a510654be299b2d684171ccdd1.pdf

 

Histoire argent rapport 2009 USA Quanta Propriétés thérapeutiques de l’argent: Un examen historique et technique, par SM Foran

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_36ba59f66d514ab3a9ac0e7fd830474c.pdf

 

Mucoviscidose Cas 2008 Angleterre Hôpital général Southampton L’argent colloïdal contre la maladie pulmonaire dans la fibrose kystique

https://98e41445-3c1a-4ca8-b494-3b34bd794b1c.filesusr.com/ugd/dffe9d_2d62be0340544a498b02b913218fa474.pdf

Testez gratuitement l’argent colloïdal

Vous avez déjà gagné 1000 Watts en organisant vos activités sportives et/ou de bien-être sur wattsplan.com ?

Convertissez vos 1000 Watts en une bouteille de 500ml. offerte par Hydroscorpus.

 

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.